Ca faisait déjà un petit bout de temps que je modifiais des jeux existants ou que je jouais à en inventer de nouveaux quand, en 1982, le premier a été publié en encart dans Jeux & Stratégie. A cette époque, je portais un autre nom, celui de mon premier mari, Jean Charles Rodriguez, avec lequel j'ai par la suite créé pas mal de jeux, ceux qui ont été édités étant souvent signés "Los Rodriguez".
Pendant une dizaine d'années, j'ai touché un peu à tout à tout dans le domaine des jeux. C'était à la fois amusant et instructif.
D'abord animatrice en ludo-bibliothèque, je me suis vite lassée de ne faire jouer que des enfants. Je voulais faire jouer les plus grands aussi, et les parents... Ce fut la création d'un club de jeux de rôle et de simulation, Brocéliande, et l'organisation de week-ends d'initiation. A l'époque, ça ne se faisait pas beaucoup, hors les tournois (quelle horreur pour les jeux de rôle !), point de salut.

Parallèlement, j'ai continué à collaborer à diverses revues : Jeux et Stratégie, Casus Belli, Jeux Magazine avec diverses casquettes. Tour à tour créatrice de jeux ou de jeux publicitaires, critique, auteur de scénarios de jeux de rôle ou de jeux en solitaire... A la même époque, j'ai participé à la création d'une (toute petite) maison d'édition qui a quand même publié le très grand "Rêve de Dragon", j'ai travaillé sur Empire Galactique avec entre autres, la publication de deux scénarios chez Robert Laffont et j'ai terminé par une visite au grand Cthulhu avec la co-écriture d'une campagne dans le guide des Années Folles.

Puis je suis passée de l'autre côté de la presse, celui de la rédaction. Après un bref passage à Info-Jeux comme rédac' chef, j'ai atterri dans la soute de Chroniques d'Outre Monde, le vrai (c'est-à-dire, pour ceux qui s'en souviendraient, les quinze premiers numéros... ). Ca, c'était l'aventure grandeur nature. Ca demandait plus de réflexion, de stratégie, de diplomatie, de sang froid et de nuits blanches que n'importe quel jeu de simulation ! C'est durant cette époque que LORIèN a été créée avec Frédéric Leygonie. Philippe des Pallières nous y a rejoint un an plus tard. Mais les choses étant ce qu'elles sont et les divers éditeurs de Chroniques également, LORIèN a sombré dans le néant à la fin du magazine.
Exit le jeu de rôle, retour aux premières amours, le jeu de société (enfin professionnellement s'entend, car je passe encore de nombreuses heures à faire vivre à d'étranges personnages des aventures palpitantes).

Après de brefs passages à Abalone, Siroz (l'ancêtre d'Amodée) et la revue Jouer à Tout, avec toujours des casquettes diverses comme "Co-Responsable de la Communication et du Développement", "Attachée de Production Payée au SMIC" ou "Co-Rédactrice en Chef Partielle et Occulte", j'ai décidé de ne plus bouger de ma campagne et de travailler en free lance. De toute façon, je supporte très mal les patrons et les horaires...
Quelques jeux en encarts pour des revues diverses, quelques jeux d'entreprise, beaucoup de jeux de société ! Et maintenant de l'auto-édition sous l'enseigne "La Haute Roche", mon adresse pour simplifier la vie du facteur.
Je vis dans une vieille ferme limousine, avec deux de mes quatre enfants et Dominique Granger, mon mari, qui s'occupe de notre petite maison d'édition.


 

Et pour les nostalgiques, nous avons retrouvé cette émission de radio sur Sylvie que nous n'avons pu résister au plaisir de mettre ici.
Un petit retour en arrière, en septembre 2002 très exactement, peu après la sortie de Shabadabada...

Pour y accéder, cliquez ici

 

Attention, il s'agit de 5 fichiers audio pesant chacun entre 2,7 Mo et 4,4 Mo. Pour accéder sans problème à cette page, il est impératif d'être connecté en haut débit - durée totale 16:34.

 


accueil | ludographie | biographie | FAQ | liens | contact

home | games | biography | contact

webmaster - mentions légales - LES JEUX DE SYLVIE BARC - GAMES FROM SYLVIE BARC - © Sylvie Barc 2008 - web design